25 novembre 2017

FONDS DAVID LYNCH FRANCE

Méditation Transcendantale en prison :
la liberté derrière les barreaux

La détention coûteuse des prisonniers

Malgré un budget d’administration pénitentiaire qui augmente deux fois plus vite que celui de la justice, la France possède l’un des systèmes carcéraux les plus inadéquats d’Europe. La surpopulation, le personnel pénitentiaire sous pression et en sous-effectif contribuent au mal-être des prisonniers. Conséquences :

  • 63 % des établissements pénitentiaires sont en surpopulation, et 7 % d’entre eux atteignent une densité de 200 %
  • 85 % des détenus ont des pathologies psychiatriques et 40 % suivent un traitement médicamenteux (à visée psychotrope dans 50 % des cas)
  • 1 suicide tous les 3 jours ; 3 tentatives par jour
  • Taux d'échec et de récidive d’environ 75 % pour les courtes et moyennes peines
  • Taux de suicide des surveillants de prison 31 % supérieur à celui de la population française

Enrayer la récidive grâce à une réhabilitation holistique

Au cours des 35 dernières années, la technique de Méditation Transcendantale a été enseignée aux détenus et aux gardiens dans certaines des prisons les plus dures d'Amérique. Les bénéfices ont été spectaculaires. Les résultats sont les suivants :

  • Réduction de plus de 30 % des cas de récidives
  • Baisse des infractions aux règles dans les prisons
  • Diminution des pensées criminelles, de la détresse psychologique et des symptômes de traumatisme
  • Baisse de l'anxiété, de la dépression, de la fatigue et de la colère
  • Amélioration du bien-être spirituel, de l'optimisme et de la détermination

Favoriser un changement global

Grâce au programme du Fonds David Lynch France, les personnes incarcérées peuvent avoir accès à l’apprentissage de la Méditation Transcendantale. Celle-ci permet une meilleure gestion du stress et du quotidien pour les prisonniers et leurs surveillants en milieu carcéral.

Faire un don

Droit d'auteur © Fonds David Lynch France
Conditions d’utilisation/Mentions légales.